Relire les étymologies hébraïques à la lumière des étymologies arabes dans le Tesoro de la lengua castellana o española de Sebastián de Covarrubias (1611) – DOAJ

Recherches (Jun 2015)

Relire les étymologies hébraïques à la lumière des étymologies arabes dans le Tesoro de la lengua castellana o española de Sebastián de Covarrubias (1611)

  • Dominique Neyrod

DOI
https://doi.org/10.4000/cher.4894
Journal volume & issue
Vol. 14
pp. 69 – 84

Abstract

Read online

Nous examinerons dans cette étude la question des étymologies hébraïques du Tesoro, d’une part en relisant des articles récents (parus entre 1994 et 2010) qui tous en soulignent la dimension idéologique ; d’autre part en faisant l’expérience d’une autre approche, qui consiste à envisager ces étymologies hébraïques dans le contraste qu’elles forment avec les étymologies arabes rapportées par le lexicographe pour les mêmes vocables. Nous analyserons ainsi le contenu linguistique des commentaires aux étymologies hébraïques et arabes faits ou rapportés par le lexicographe et nous verrons qu’il découle de cette approche des conclusions nouvelles sur les différentes méthodes étymologiques appliquées dans les deux cas par le lexicographe, ainsi que sur les statuts respectifs de l’arabe et de l’hébreu dans le Tesoro, tels qu’ils s’expriment non pas explicitement dans le leitmotiv bien connu, « la lengua arábiga es deduzida de la hebrea » mais implicitement dans le traitement linguistique appliqué à chacune de ces deux langues.

Keywords