Plan

Retour au fascicule

Pain consacré et pain bénit dans la liturgie byzantine : les ambiguïtés de la terminologie

[article]

Année 2014 72 pp. 351-364
  • Failler Albert. Pain consacré et pain bénit dans la liturgie byzantine : les ambiguïtés de la terminologie. In: Revue des études byzantines, tome 72, 2014. pp. 351-364.

    DOI : 10.2143/REB.72.0.3044844

    www.persee.fr/doc/rebyz_0766-5598_2014_num_72_1_5019

    doc-ctrl/global/pdfdoc-ctrl/global/pdf
    doc-ctrl/global/textdoc-ctrl/global/text doc-ctrl/global/imagedoc-ctrl/global/image doc-ctrl/global/zoom-indoc-ctrl/global/zoom-in doc-ctrl/global/zoom-outdoc-ctrl/global/zoom-out doc-ctrl/global/bookmarkdoc-ctrl/global/bookmark doc-ctrl/global/resetdoc-ctrl/global/reset
    doc-ctrl/page/rotate-ccwdoc-ctrl/page/rotate-ccw doc-ctrl/page/rotate-cwdoc-ctrl/page/rotate-cw
    Page

    Revue des Études Byzantines 72, 2014, p. 351-364. doi : 10.2143/ REB. 72.0.3044844 © Peeters Publishers, 2014. Tous droits réservés. PAIN CONSACRÉ ET PAIN BÉNIT DANS LA LITURGIE BYZANTINE : LES AMBIGUÏTÉS DE LA TERMINOLOGIE

    Albert FAILLER Les textes byzantins ne distinguent pas clairement entre le pain consacré ou eucharistique, qui est consommé précisément au moment de la communion, et le pain bénit, qui est distribué une fois la liturgie terminée et le renvoi prononcé. Ils proviennent l’un et l’autre de la célébration de l’eucharistie, celle-ci constituant le point central du culte chrétien. Le partage du pain et du vin commémore le dernier repas du Christ avec ses disciples, la veille de sa mort, quelle que soit la portée donnée à ce repas commémoratif selon les confessions chrétiennes : simple rappel, souvenir et pur symbole, ou reproduction réelle et transsubstantiation du pain et du vin. La cérémonie revêt au départ la forme d’un repas pris en commun, même si les divers rituels ont contribué à en altérer les réalités. L’évolution du rite a tendu à masquer progressivement le caractère de repas, dont le noyau est constitué par le partage du pain et du vin ; avec l’expansion du christianisme et l’accroissement des communautés, ce partage est devenu matériellement difficile. D’autre part, des facteurs spirituels ont obscurci le rite. La réception du pain, devenu corps du Christ à travers la consécration du prêtre, s’est raréfiée pour deux raisons : d’une part la difficulté matérielle de communier une foule, surtout sous les deux espèces du pain et du vin, d’autre part une crainte p rogressive devant la majesté divine et un sentiment d’indignité. C’est ainsi qu’est apparu le pain bénit, qui est un succédané du pain consacré, destiné à sauvegarder la symbolique du partage du pain. Dès lors, on en est venu à faire coexister les deux pains : d’une part le pain consacré dans le sacrement de l’eucharistie et consommé par le célébrant et par un nombre plus ou moins important de fidèles, d’autre part le pain bénit, qui n’a pas été consacré, mais simplement bénit au

    doc-ctrl/page/rotate-ccwdoc-ctrl/page/rotate-ccw doc-ctrl/page/rotate-cwdoc-ctrl/page/rotate-cw
    doc-ctrl/page/rotate-ccwdoc-ctrl/page/rotate-ccw doc-ctrl/page/rotate-cwdoc-ctrl/page/rotate-cw
    doc-ctrl/page/rotate-ccwdoc-ctrl/page/rotate-ccw doc-ctrl/page/rotate-cwdoc-ctrl/page/rotate-cw
    doc-ctrl/page/rotate-ccwdoc-ctrl/page/rotate-ccw doc-ctrl/page/rotate-cwdoc-ctrl/page/rotate-cw
    doc-ctrl/page/rotate-ccwdoc-ctrl/page/rotate-ccw doc-ctrl/page/rotate-cwdoc-ctrl/page/rotate-cw
    doc-ctrl/page/rotate-ccwdoc-ctrl/page/rotate-ccw doc-ctrl/page/rotate-cwdoc-ctrl/page/rotate-cw
    doc-ctrl/page/rotate-ccwdoc-ctrl/page/rotate-ccw doc-ctrl/page/rotate-cwdoc-ctrl/page/rotate-cw
    doc-ctrl/page/rotate-ccwdoc-ctrl/page/rotate-ccw doc-ctrl/page/rotate-cwdoc-ctrl/page/rotate-cw
    doc-ctrl/page/rotate-ccwdoc-ctrl/page/rotate-ccw doc-ctrl/page/rotate-cwdoc-ctrl/page/rotate-cw
    doc-ctrl/page/rotate-ccwdoc-ctrl/page/rotate-ccw doc-ctrl/page/rotate-cwdoc-ctrl/page/rotate-cw
    doc-ctrl/page/rotate-ccwdoc-ctrl/page/rotate-ccw doc-ctrl/page/rotate-cwdoc-ctrl/page/rotate-cw
    doc-ctrl/page/rotate-ccwdoc-ctrl/page/rotate-ccw doc-ctrl/page/rotate-cwdoc-ctrl/page/rotate-cw
    doc-ctrl/page/rotate-ccwdoc-ctrl/page/rotate-ccw doc-ctrl/page/rotate-cwdoc-ctrl/page/rotate-cw